Accueil

Actualités

Musée Fesch
  • Agrandir le texte 
  • Reduire le texte 
  • Ajouter à mon espace perso 
  • Télécharger au format PDF 
  • Version imprimable 
  • Retour 
Racines de ciel : Rencontres littéraires d'Ajaccio
8 et 9 septembre 2017

Programme:
Vendredi 8 à 18h30 : La Turquie comme métaphore, la France comme Entropie
Samedi 9 à 10 h : Matinée Jeunesse, Lingua viva, Lingui plurali
16h30/ 18h : Méditerranée, parole à vif
18h/19h30 : Heur et douleur d’appartenir à un peuple
20h30/22h30 : Littérature de résistance en Méditerranée
Entrée libre

Résolument placées sous le signe de l’ouverture depuis leur création, en 2009, les rencontres littéraires Racines de Ciel concrétisent leur ancrage en Méditerranée.
 Elles concourent au rayonnement de la Corse, et dès 2013, auteurs espagnols puis libanais participent, à Ajaccio, aux rencontres en apportant leurs contributions aux débats autour de thématiques telles que «Si Babel m’était conté» ou «Ecrire ou réinventer les mythes ».
 
 Ces échanges se poursuivent avec des écrivains corses à Madrid (Circulo de Bellas Artes, 2013), à Beyrouth (Salon du Livre de Beyrouth, 2014), à Alger (FELIV -Festival de la littérature et du Livre Jeunesse-,2015) et à Tunis à l’invitation du gouvernement tunisien. Au fil des rencontres, des déplacements dans les pays du bassin méditerranéen, des échanges avec les auteurs et les acteurs du livre (auteurs, éditeurs, libraires, lecteurs…), un réseau de réflexion prend forme sous l’impulsion de Mychèle Leca. Il se concrétise, en septembre 2016, lors d’un premier colloque littéraire -organisé dans le cadre de la Grande Galerie du Palais Fesch à Ajaccio- où se rencontrent auteurs, éditeurs, initiateurs de réflexions originaires de France, d’Italie, du Liban, du Maroc et de Turquie.
 
 Et c’est ainsi qu’autour du livre et au nom de l’ouverture, vendredi 8 et samedi 9 septembre 2017 France, Grèce, Italie, Liban, Maroc et Turquie, se rejoindront en Corse, l’île-capitale en Méditerranée, à Ajaccio, dans le cadre prestigieux de la Grande Galerie du Palais Fesch.


 

Dossier de presse: