Expositions temporaires

  • Agrandir le texte 
  • Reduire le texte 
  • Ajouter à mon espace perso 
  • Télécharger au format PDF 
  • Version imprimable 
  • Retour 
Comme un seul homme Denis DARZACQ
17 décembre 2016 - 30 avril 2017

« Comme un seul homme » donne à entendre un texte écrit à partir de lettres inédites de soldats français, anglais et allemands, dans la bouche de jeunes d’aujourd’hui en visite sur les champs de bataille de la grande guerre. A travers leur manière de le dire faite d’enthousiasme, d’hésitation, d’indifférence, de soumission à l’exercice ou d’implication profonde, se dessine le portrait d’une génération en écho de celle qui au même âge était prise dans la tourmente des combats »

 Le texte a été écrit par Fabrice Rozié à partir de ces lettres, toutes traduites en français. Les paroles qui en sont extraites se retrouvent réunies par de-là les langues et les frontières, sans distinguer les nations, les générations et les hommes. Il n’y a désormais plus de vainqueurs, ni de vaincus, juste cette histoire commune qui nous lie à jamais.

Les « acteurs » ont été choisis parmi des élèves de lycée général ou technologique et des étudiants universitaires. Des jeunes gens d'Alsace, du Nord, et de la Région Parisienne, ont fait ainsi l'expérience de ces lieux chargés d'histoire. Leur corps, leur esprit, se sont retrouvés confrontés à ces champs de bataille où sont encore visibles, inscrits dans la terre, les ravages de ces combats d'il y a un siècle.

 Ils sont vingt. Vingt jeunes des années 2010, qui face à la caméra, lisent, hésitent, récitent, s’emportent, buttent sur des mots, renoncent, reprennent. Ils s’essoufflent, ils ne comprennent pas, ils bredouillent, ils éclatent de rire. Dans leur bouche, le même texte raconte la réalité des tranchées, le combat, la peur, l’amitié, la faim, la mort, la foi pour ces jeunes soldats français, allemands et anglais, qui avaient leur âge en 1914.

D’une voix à l’autre, d’un visage à l’autre, la parole circule.
Comme un seul homme.

Denis Darzacq les a filmés sur trois sites de grandes batailles. Des décors différents, mais qui se ressemblent. La brume, la terre, la neige, les arbres, les plaines herbeuses à l’étrange relief, les traces de l’explosion d’une bombe, à Vimy dans la Somme, à Béthune dans l’Artois, à Hartsmannwillerkopf en Alsace et partout à la fois.

DOSSIER DE PRESSE DE L'EXPOSITION

DP DARZACQ 2,11 MB

Légende Photos:

Dylan Leroy

Paysage 01-Verdun

Paysage 06-Somme