Expositions temporaires

  • Agrandir le texte 
  • Reduire le texte 
  • Ajouter à mon espace perso 
  • Télécharger au format PDF 
  • Version imprimable 
  • Retour 
Rencontres à Venise : Étrangers et Vénitiens dans l'art du XVIIe siècle
29 juin 2018 - 1er octobre 2018

Exposition en partenariat avec les Gallerie dell’Accademia di Venezia

Commissariat : Linda Borean et Stefania Mason

Cette nouvelle exposition sur l'art du XVIIe siècle s’inscrira dans la suite des expositions précédemment organisées au musée d’Ajaccio sur le baroque italien : Florence au Grand Siècle, entre peinture et littérature  (2011) et La peinture en Lombardie, la violence des passions et l’idéal de  beauté  (2014).

La collection de peintures italiennes du XVIIe siècle exposée à Ajaccio est l’une des plus importantes de France. L’organisation de ce genre d’exposition permettra donc de mettre en valeur ces collections tout en constituant une étape importante dans la recherche en histoire de l’art sur ce siècle.

L’exposition, dont le commissariat est assuré par les deux grandes spécialistes de la peinture vénitienne du Seicento , permettra au public de découvrir une période méconnue, grâce à des œuvres magnifiques exceptionnellement prêtées par les Beaux-Arts de Venise.

La vitalité et la diversité de l’école de peinture vénitienne du XVIIe  siècle, qui bénéficie de l’apport novateur de nombreux artistes étrangers, sera illustrée par des peintures, des dessins mais aussi des sculptures.

L’exposition s’articulera de manière chronologique mais aussi autour de thèmes et de genres qui connurent un succès prépondérant : portraits, autoportraits, allégories des arts, visions célestes, héros de la Bible et de l’histoire antique…en passant par des thèmes macabres qui stimulèrent particulièrement l’imagination des artistes comme des commanditaires.


 

Ci-contre, vues des salles d'exposition:

Section 1 : Visions célestes et cauchemars terrestres.
Section 2 : « La mort viendra » : homicides, suicides, martyrs et memento mori.
Section 3 : Anciens et nouveaux protagonistes entre le sacré et le profane.
Section 4 : Allégories.
Section 5 : Portraits et autoportraits.
Section 6 : À l’origine de la création artistique.
Section 7 : Vers le nouveau siècle.


 
 
 
 

Ci-dessus, couverture du catalogue de l'exposition : Sebastiano Mazzoni, La Mort de Cléopatre , (huile sur toile, 75x110,5 cm, vers 1665. Rovigo, Accademia dei Concordi).

Dossier de presse de l'exposition: