Accueil

Panorama

Musée Fesch
  • Agrandir le texte 
  • Reduire le texte 
  • Suggérer à un ami 
  • Télécharger au format PDF 
  • Version imprimable 
  • Retour 
Le palais Fesch

Le Palais Fesch a été construit suivant la volonté du cardinal Fesch, oncle maternel de Napoléon 1er. Le prélat souhaitait créer à Ajaccio, dans le quartier Saint-Roch en bord de mer, un « Institut des Arts et des Sciences » pour éduquer les jeunes Corses. Le grand collectionneur d’art qu'était Joseph Fesch légua à sa ville natale près d’un millier de tableaux, de meubles, d’objets d’art et d’ornements liturgiques. Le palais, commencé en 1828, dont la construction s'est échelonnée par étapes, n’est achevé que sous le Second Empire. Les plans du bâtiment ont été dressés par l’architecte Sylvestre Frasseto. Afin de rendre hommage au bienfaiteur d’Ajaccio, la municipalité dresse en 1854 au centre de la cour la statue du cardinal Fesch, oeuvre du sculpteur parisien Vital-Gabriel Dubray.
Jusqu’en 1974, les 843 tableaux sont accrochés selon la mode en vigueur, cadres contre cadres, principalement dans l’actuelle grande galerie, le reste du bâtiment étant occupé par un collège de jeunes gens, après avoir servi de casernement. Une première campagne de travaux est entreprise dans les années soixante-dix et quatre-vingt et à sa réouverture, le 9 juillet 1990, l’établissement occupe l’ensemble du bâtiment.
Le 15 avril 2008, le Palais Fesch entra à nouveau dans une phase de travaux . La fermeture totale de l’établissement s'est avéré nécessaire afin de pouvoir procéder à son réaménagement achevé le 26 juin 2010.
La dernière campagne de travaux concerne l’amélioration du confort des visiteurs et la conservation des oeuvres (climatisation). Un nouveau parcours de visite est également proposé. Enfin, la cour est réaménagée.