Accueil

Collections

Musée Fesch

 Zoom
  • Agrandir le texte 
  • Reduire le texte 
  • Ajouter à mon espace perso 
  • Suggérer à un ami 
  • Télécharger au format PDF 
  • Version imprimable 
  • Retour 


GOLTZIUS, Hendrick (d'après)
(Venlo, 1558 - Haarlem, 1617)

Zéphyr chassant la pluie

MFA 852.1.242

XVIIe siècle

Huile sur toile
157 x 104.5 cm

Historique :
Rome, collection du cardinal Fesch; légué par le cardinal Fesch à la ville d'Ajaccio en 1839; transaction entre le comte de Survilliers (Joseph Bonaparte) et la ville d'Ajaccio en 1842.

Localisation :
[1-08] Galerie du cardinal Fesch


Notice :
Zéphyr est le dieu du vent. Il est le fils d’Astraéos, le dieu des vents et d’Éos, l’aurore.En peinture, on le représente par un jeune homme ailé aux joues gonflées par le souffle qu’il envoie sur la terre et sur les eaux. Ici, il essaye d’arrêter la pluie personnifiée en une femme assise sur un nuage, tenant dans sa main un d’arrosoir rond. Tout en bas du tableau, on peut voir un homme barbu coiffé de coquillages, versant l’eau d’une amphore. C’est la représentation du fleuve. L’eau bouillonne. La pluie fait grossir les fleuves qui dévastent tout sur leur passage. Alors Zéphyr, à l’aide de grandes baguettes repousse la pluie, et d’ailleurs on aperçoit le soleil qui revient derrière lui.Les peintres représentent très souvent les éléments comme l’eau, le feu, l’air, ou bien les saisons, ou des choses plus compliquées comme la vie, la mort, le temps… par des êtres humains qui portent des objets ou que l’on déguise pour qu’ils ressemblent à ces idées. C’est ce qu’on appelle des allégories.