Acquisitions 2011

Don Jean-Michel Pianelli

Portrait présumé de Jean-Fréderic Perregaux  de Louis-Léopold Boilly  (Huile sur toile, 8 X 16,5 cm; MFA 2011.1.1)

- 46 dessins de Sully Prudhomme. (MFA 2011.3.1 à 2011.3.46)

Les collections du Palais Fesch se sont enrichies d’un Portrait présumé de Jean-Fréderic Perregaux , peint au début du XIXe siècle par Louis-Léopold Boilly (1761 – 1845).
Le tableau a été donné au musée par M. Jean-Michel Pianelli, ancien bibliothécaire de la Bibliothèque Marmottan de Boulogne.

De petit format (22 x 16 cm.), le portrait est un exemple de la virtuosité et de la finesse d’exécution propres à Boilly, lequel excelle à rendre de manière précise et vivante la physionomie comme la personnalité du modèle, de sorte qu’on a pu parler à propos de ses petits portraits de tableaux « d’identité ».

Boilly, qui a eu une très longue carrière, de la période révolutionnaire à la Restauration, est un artiste prolifique qui a embrassé tous les genres : portrait, caricature, nature morte, trompe-l’œil, scènes de genre, de rue, de café, scènes galantes…

De plus en plus admiré, recherché par les plus grands musées, il apparaît aujourd’hui comme une sorte de maillon reliant le sentimentalisme de Greuze au Réalisme de Courbet, en passant par le Néo-classicisme de David et Ingres.


 

 Achat du Palais Fesch - Ville d'Ajaccio 

- 11 œuvres de Jacques-Martin Capponi.

 

Concert champêtre, étude n°1 ; Huile sur carton 8 X 18 cm; MFA 2011.2.1

Femme et son enfant, étude n°1 ; Dessin ; 10 X 11 cm; MFA 2011.2.1

Le Palais Fesch-musée des Beaux-Arts de la Ville d’Ajaccio s’est porté acquéreur d’un ensemble de quatre dessins et sept huiles sur carton du peintre ajaccien Jacques-Martin Capponi (1865-1936). (MFA 2011.2.1 à MFA 2011.2.11).

Cet ensemble est important à deux égards en ce qui concerne le développement des collections municipales dédiées à l’art insulaire.
 Tout d'abord, le Palais Fesch conserve déjà des dessins de tous les plus grands peintres de l’école d’Ajaccio, exception faite de Capponi. Cette acquisition permet donc de combler cette lacune.
 Enfin, ladite acquisition offre la possibilité au public de connaître toutes les facettes de l’art de cet artiste puisque quatre de ses peintures seront exposées en permanence dans le département de peinture corse du Palais Fesch.