Primitifs Italiens, le vrai et le faux édition jeune public

Date de publication : 01/07/2012
Nombre de pages : 39
Editeur : Ajaccio, Palais Fesch-musée des Beaux-Arts ; Milan, Silvana Editoriale


Le palais Fesch -musée des beaux-arts conserve et expose un ensemble de Primitifs italiens des XIVe et XVe siècle.
Grâce aux collectionneurs d’œuvres d'arts et aux érudits, comme le Le cardinal Fesch , qui les découvrent dès le XVIIIe siècle, les primitifs commencent une nouvelle vie: ils se sont retirées des églises pour lesquelles ils avaient été créées, sont achetées par les collectionneurs, puis mis en vente; ils suscitent un tel engouement que chacun veut les posséder.
Pour satisfaire les demandes, il en faut beaucoup et il n'y en a pas assez, il faut en produire. Alors on découpe de vrais panneaux et , on fabrique des faux. Mais comment s'y retrouver? Cette édition créée pour le jeune public propose quelques clefs pour comprendre cet art au Moyen age et sa renaissance au XIXe siècle.