Parmesan, dessins et gravures en clair-obscur
28 juin 2012  - 1 octobre 2012


Le Palais Fesch organise, en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, une expostion de dessins de Francesco Mazzola (Parme, 1503 – Casalmmaggiore, 1540) dit Le Parmesan. Cet artiste au maniérisme exacerbé prend toute sa dimension dans son chef-d’oeuvre La Vierge au long cou (1534-1539) conservé à la Galerie des Offices de Florence.
Une sélection de vingt-quatre dessins et gravures permet d’illustrer sa jeunesse à Parme, son voyage à Rome, son séjour à Bologne ainsi que son retour dans sa ville natale. Artiste précoce dont le talent est réputé de nature divine, il est cité comme étant l’égal de Corrège avec lequel il travaille, dès l’âge de dix-neuf ans, pour les fresques de San Giovanni Evangelista à Parme.
Le Parmesan, mort à trente-sept ans, criblé de dettes et pris de démence, invente, dans la première moitié du XVIe siècle, un art d’un grand raffinement pleinement mis en valeur par sa maîtrise de la sanguine et du lavis brun.
C’est également dans le domaine de l’estampe qu’il déploie, par la technique du clair-obscur, une originalité extraordinaire en son temps en Italie.

Pour recevoir le dossier de presse de l'exposition, contactez le service des publics: ccristofari.musee@ville-ajaccio.fr

Légende : Ci-contre en haut:Francesco Mazzola, dit Le Parmesan. Saint Christophe portant le Christ enfant. Plume, encre brune, lavis d'encre brune sur papier préparé rosé.
Ci-contre en bas: Francesco Mazzola, dit Le Parmesan.Tête de jeune femme pour l'Esclave turque.Sanguine au stylet.