Cours du Louvre reporté
De l’automne du Moyen Age au Printemps de la Renaissance

Date prochainement communiquée

Un partenariat avec l’école du Louvre permet désormais d’offrir à Ajaccio, de manière régulière, les cours du Louvre (cours d’histoire de l’art). Des thématiques différentes seront ainsi proposées d’année en année.

Inscriptions auprès de l’école du Louvre

Inscription en ligne immédiate sur : https://auditeurs.ecoledulouvre.fr

Ou fiche individuelle d’inscription à retourner à l’adresse suivante :
Ecole du Louvre – Service des auditeurs – Cours en régions (AJACCIO). Palais du Louvre, Porte Jaujard, 75038 Paris cedex 01

fiche individuelle d’inscription école du Louvre

1 ER CYCLE 2022

Initiation à l’histoire générale de l’art du Moyen-Âge européen et byzantin, du Vème au XVème siècle

Par Raphaël Bories, conservateur du patrimoine, responsable du pôle Religions et croyances, Mucem

Le millénaire qui s’étend du Ve au XVe siècle en Europe, que l’on désigne sous le nom de Moyen Age, est marqué par des transformations aussi nombreuses qu’elles sont fréquentes et profondes, dans les domaines politique, économique, social, démographique ou encore religieux. Ces changements influent sur la production artistique, qui suit aussi sa logique propre, avec pour conséquence un renouvellement régulier des formes, où se succèdent et se cotoient l’indifférence la plus marquée pour la représentation fidèle du réel et de remarquables recherches naturalistes.

L’héritage antique reste bien vivant : en Orient, l’empire romain ne disparait définitivement qu’avec la chute de Constantinople en 1453 ; en Occident, les « invasions barbares » sont porteuses d’évolutions et de nouveautés stylistiques, mais elles ne font pas disparaître les apports de l’Antiquité romaine. Le Moyen Age ne cesse de se retourner vers cette Antiquité, et la Renaissance des XIVe et XVe siècles est précédée de la Renaissance carolingienne et de la Renaissance du XIIe siècle.

La notion d’art au Moyen Age doit ne va pas toujours de soi. Une partie de la production artistique fait l’objet de critiques et de contestations, de la part des penseurs iconoclastes byzantins ou des moines cisterciens.  Contrairement à l’Antiquité et aux périodes modernes et contemporaines, le Moyen Age ne connait pas de véritable marché de l’art, du moins avant le XIVe siècle où apparaissent ses prémices, au même moment où commence à s’affirmer le statut social des artistes. Les œuvres médiévales sont indissociables de leur fonction et de leur usage, bien souvent religieux avant tout, même si leurs dimensions civiques et sociales sont elles aussi importantes.

L’architecture, la sculpture, l’orfèvrerie, la peinture sont mises au service de la plus grande gloire de Dieu et de ses saints, ce qui n’empêche pas de mettre, par ailleurs, en avant le rôle des commanditaires, qu’il s’agisse d’aristocrates, d’hommes d’Eglises ou de communautés urbaines.

 

Programme 1er cycle 2022

Jeudi 17 mars 2022,  de 18h00 à 19h30   De Rome à Byzance, l’art des empires romains au temps du christianisme

Jeudi 31 mars 2022,  de 18h00 à 19h30      De l’Europe des invasions à l’Empire carolingien

Jeudi 14 avril 2022,  de 18h00 à 19h30       Le monde roman

Jeudi 21 avril 2022,  de 18h00 à 19h30       L’art gothique à la conquête de l’Europe

Jeudi 12 mai 2022,  de 18h00 à 19h30  ANNULÉ

La séance du jeudi 12 mai 2022 est annulée, et reportée.

Une nouvelle date sera communiquée dès que possible.

Merci de votre compréhension.

      De l’automne du Moyen Age au Printemps de la Renaissance

2E CYCLE EN OCTOBRE 2022