Individuels adultes

Visites musée / bibliothèque
d'histoire de l'art

ATELIERS D’HISTOIRE DE L’ART : le cardinal Fesch et Rome.

Avec Annick Le Marrec, documentaliste.

Cycle de visites guidées mensuelles suivies d’ateliers à la bibliothèque du musée en introduction à l’exposition de l’été, La Grande Bellezza, l’Art à Rome au XVIIIe siècle, 1700-1758.

Vendredi 25 février à 14 h : Du Maniérisme aux peintres caravagesques

Vendredi 25 mars à 14 h : Rome classique et baroque

Vendredi 29 avril à 14 h : Baroque et rococo

Vendredi 27 mai à 14 h : Les peintres français à Rome au XVIIIe siècle

La collection d’Ajaccio est particulièrement riche en tableaux romains, surtout baroques, témoignant de l’origine romaine d’une grande partie de la collection Fesch, ainsi que des liens privilégiés du cardinal avec cette ville.

Ce cycle permettra d’évoquer les grands noms de la peinture romaine des XVIIe et XVIIIe siècles, bien représentés dans les salles du musée comme dans le reste de l’immense collection Fesch aujourd’hui dispersée dans les plus grands musées du monde : Le Cavalier d’Arpin, Angelo Caroselli, Ottavio Leoni, Nicolas Poussin, Pietro da Cortona et ses élèves, Pier Francesco Mola, Carlo Maratti, Giovanni Battista Gaulli dit Baciccio, Giovanni Paolo Panini, Pierre Subleyras etc…

Pas d’inscription nécessaire. Billet d’entrée du musée.

Rendez-vous dans le hall du musée.

Ateliers de pratique artistique : dessin

Afin de mieux appréhender l’art et plus particulièrement les collections du Palais Fesch, des ateliers de pratiques artistiques sont proposés tout au long de l’année scolaire.

Deux jeudis par mois à 17h30 (octobre à juin)

30 euros par mois

Un atelier de dessin est ainsi programmés, deux fois par mois, animé par Yann leborgne / L’étrange atelier

Contact mail :

mediation.museefesch@ville-ajaccio.fr

Ateliers cours de copie d'oeuvres

Cours de copie d’oeuvre-peinture

Les samedis à 13h30, 6 séances par trimestre

Michel-Ange Poggi, artiste peintre, anime un atelier d’apprentissage de la peinture en prenant prétexte la copie d’oeuvres du musée Fesch. Cet atelier est ouvert à toute personne souhaitant apprendre les techniques de base du dessin et de peinture.

Inscriptions préalables : jwandelmer.musee@ville-ajaccio.fr
Tarif: 90 € par trimestre et carte de fidélité du musée

Conférences

Racines de ciel

Cours du Louvre

Un partenariat avec l’école du Louvre permet désormais d’offrir à Ajaccio, de manière régulière, les cours du Louvre (cours d’histoire de l’art). Des thématiques différentes seront ainsi proposées d’année en année.

Inscription auprès de l’école du Louvre à partir du mois d’août 2022, en ligne sur : https://auditeurs.ecoledulouvre.fr

1 ER CYCLE 2022
Initiation à l’histoire générale de l’art du Moyen-Âge européen et byzantin, du Vème au XVème siècle
Par Raphaël Bories, conservateur du patrimoine, responsable du pôle Religions et croyances, Mucem
Le millénaire qui s’étend du Ve au XVe siècle en Europe, que l’on désigne sous le nom de Moyen Age, est marqué par des transformations aussi nombreuses qu’elles sont fréquentes et profondes, dans les domaines politique, économique, social, démographique ou encore religieux. Ces changements influent sur la production artistique, qui suit aussi sa logique propre, avec pour conséquence un renouvellement régulier des formes, où se succèdent et se cotoient l’indifférence la plus marquée pour la représentation fidèle du réel et de remarquables recherches naturalistes.
L’héritage antique reste bien vivant : en Orient, l’empire romain ne disparait définitivement qu’avec la chute de Constantinople en 1453 ; en Occident, les « invasions barbares » sont porteuses d’évolutions et de nouveautés stylistiques, mais elles ne font pas disparaître les apports de l’Antiquité romaine. Le Moyen Age ne cesse de se retourner vers cette Antiquité, et la Renaissance des XIVe et XVe siècles est précédée de la Renaissance carolingienne et de la Renaissance du XIIe siècle.
La notion d’art au Moyen Age doit ne va pas toujours de soi. Une partie de la production artistique fait l’objet de critiques et de contestations, de la part des penseurs iconoclastes byzantins ou des moines cisterciens.  Contrairement à l’Antiquité et aux périodes modernes et contemporaines, le Moyen Age ne connait pas de véritable marché de l’art, du moins avant le XIVe siècle où apparaissent ses prémices, au même moment où commence à s’affirmer le statut social des artistes. Les œuvres médiévales sont indissociables de leur fonction et de leur usage, bien souvent religieux avant tout, même si leurs dimensions civiques et sociales sont elles aussi importantes.
L’architecture, la sculpture, l’orfèvrerie, la peinture sont mises au service de la plus grande gloire de Dieu et de ses saints, ce qui n’empêche pas de mettre, par ailleurs, en avant le rôle des commanditaires, qu’il s’agisse d’aristocrates, d’hommes d’Eglises ou de communautés urbaines.

 

Programme 1er cycle 2022
Jeudi 17 mars 2022, de 18h00 à 19h30                 De Rome à Byzance, l’art des empires romains au temps du christianisme
Jeudi 31 mars 2022, de 18h00 à 19h30                 De l’Europe des invasions à l’Empire carolingien
Jeudi 14 avril 2022, de 18h00 à 19h30                   Le monde roman
Jeudi 21 avril 2022, de 18h00 à 19h30                   L’art gothique à la conquête de l’Europe
Jeudi 30 juin 2022 , de 18h00 à 19h30                  De l’automne du Moyen Age au Printemps de la Renaissance

 

2E CYCLE EN OCTOBRE 2022

« Le Grand atelier d’Italie ». L’art à Florence aux XVe et XVIe siècles

Cycle thématique de 5 séances d’1 h 30, les jeudis de 18h à 19h30, au musée Fesch, Ajaccio

Par Matteo Gianeselli, conservateur du patrimoine chargé des collections de peintures, tapisseries, arts graphiques, textiles et cuirs au musée national de la Renaissance-château d’Écouen

À la fin du XIVe siècle, l’extraordinaire développement industriel, commercial et bancaire dont bénéficie la Toscane soutient la renaissance des lettres et des arts qui avaient connu un ralentissement abrupt avec la Peste noire (1348). Au tournant du siècle, ce réveil, ou cette « seconde naissance » tant vantée par Giorgio Vasari, s’affirme tout particulièrement à Florence, capitale d’un nouvel âge d’or humaniste.

Il s’agira d’évoquer cette période brillante de l’art occidental, fondée sur la mise au point de la perspective mathématique et nourrie par le culte de l’Antiquité, qui voit s’épanouir, entre XVe et XVIe siècle, l’art des plus grands protagonistes de la Renaissance italienne, de Masaccio à Michel-Ange, en passant par Donatello ou Andrea del Verrocchio.

Nous pénétrerons l’intimité des grandes botteghe florentines en observant notamment le dialogue fécond entre les arts et les techniques, face à une demande variée des commanditaires dans le domaine de la dévotion et du portrait. Pour soutenir l’économie de l’atelier, ces maitres doivent aussi s’affirmer comme d’habiles fournisseurs de modèles pour des artisans verriers, orfèvres, brodeurs…, rendant souvent bien relatifs pour la Renaissance les concepts traditionnels d’autographie et de scission entre arts majeurs et arts mineurs.

 

Programme 2E cycle 2022

Mardi 4 octobre 2022, de 18h00 à 19h30                 Du gothique international à la première Renaissance.

                                                                                             Gentile da Fabriano, Lorenzo Monaco, Masaccio, Fra’ Angelico

Mardi 18 octobre 2022, de 18h00 à 19h30                 Au service des Médicis. Donatello, Filippo Lippi, Benozzo Gozzoli

Mardi 8 novembre 2022, de 18h00 à 19h30               La maturation de la Renaissance. Les Pollaiolo, Andrea del Verrocchio

                                                                                              

Mardi 22 novembre 2022, de 18h00 à 19h30            L’âge des grands ateliers. Sandro Botticelli, Domenico Ghirlandaio, Le Pérugin,                                                                                                    Filippino Lippi

Mardi 6 décembre 2022, de 18h00 à 19h30               Le classicisme à Florence. Léonard de Vinci, Michel-Ange, Fra’ Bartolomeo,                                                                                                            Raphaël