Canniccioni – Bergeries dans les monts Gioelli

Léon Charles Canniccioni

(Ajaccio, 1879 – Courbevoie, 1957)

Bergeries dans les monts Gioelli

Léon Charles Canniccioni oriente sa carrière vers la peinture ethnographique dès 1911, avec son Retour à la terre. Il trouve dans sa région d’origine, la vallée de l’Asco et le Niolu, un terrain propice et inépuisable à sa nouvelle thématique.

Les Bergeries dans les monts Gioelli, datées de 1927, s’inscrivent dans cette double thématique géographique et ethnographique. Canniccioni porte un intérêt particulier à cette chaîne montagneuse au dessus de Moltifao, village natal de ses parents.

Il insère dans le décor rocheux une scène de la vie pastorale, activité principale de la région du Niolu. Ici encore, Canniccioni décline un sujet qui lui est cher, pourtant il s’autorise quelques fantaisies dans la retranscription de l’univers des bergers insulaires. En effet, l’architecture de la bergerie semble curieuse puisque généralement les bergeries de Corse sont en pierres sèches, voire directement incluses dans une paroi rocheuse. Ici, au contraire, la construction est recouverte d’enduit, rappelant davantage les architectures du nord de l’Afrique. Comment Canniccioni a-t-il pu en avoir connaissance ?

L’interrogation est d’autant plus grande lorsque l’œil s’attarde sur la présence de cactées, fréquente sur le littoral, mais impensable à de telles altitudes. Il est connu que Canniccioni aime parfois introduire des éléments imaginaires dans ses compositions, comme il le fait pour Evisa, mais sa connaissance de l’architecture pastorale du Maghreb demeure énigmatique. Une hypothèse serait qu’il en ait pris connaissance via la photographie ou lors d’une des expositions auxquelles il participe avec d’autres peintres insulaires ayant élu domicile en Afrique du Nord. Mais c’est sans doute lors d’une exposition coloniale, soit à Marseille en 1906 ou 1922, soit à Paris en 1907, qu’il a pu s’attarder devant les reconstitutions de villages africains.


 

Partager sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Visite numérique

Découvrir les autres oeuvres