Jacopo da Empoli – Les Âges de la vie

Jacopo da Empoli

(Florence, 1551 – 1640)

Les Âges de la vie

Ce thème, qui permet de découper la vie humaine en périodes bien différenciées, trouve son origine dans les textes antiques. Il est comparable à celui de la Vanité, parce qu’il évoque aussi la brièveté de la vie terrestre et le caractère inéluctable du destin de l’homme. Il s’agit d’une leçon de sagesse mise en images.

Chaque âge est ici associé à un moment du jour, mais aussi à une saison et peut-être à un élément (l’air pour l’enfance, l’eau pour la vieillesse). Les animaux quant à eux symbolisent des vertus ou des vices.

Ainsi, sans pouvoir être absolument affirmatif, on peut dire que les papillons et l’oiseau attribués à l’Enfance figurent l’âme et la résurrection. Chez la jeune fille, le chien représente la fidélité du mariage, mais il est accompagné du singe, animal négatif représentant les dangers de cet âge déraisonnable. Le lion est un symbole de force et se trouve associé à la Maturité. Celle-ci s’appuie sur un livre, signe de sa sagesse, et elle a dompté le Mal, symbolisé par le serpent. Enfin, la vieillesse est associée à la tortue, symbole de longévité, et à la chouette, attribut de la Nuit, oiseau maléfique qui est aussi pourtant un emblème du savoir.

Auteur de nombreux retables agrémentés souvent de détails luxueux et de saynètes quotidiennes, Jacopo da Empoli va consacrer les dernières années de sa vie à la nature morte. Sa très longue carrière embrasse le maniérisme de sa jeunesse jusqu’aux nouvelles tendances plus réalistes du XVIIe siècle. Mais sans rupture, Empoli reste fidèle au goût florentin : son dessin est ferme, classique et gracieux, et s’attache à la finesse des détails.


 

Partager sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Visite numérique

Découvrir les autres oeuvres